Euro : le dopage inéluctable ?

A une semaine de l’euro de football, le JIM s’interroge : le dopage des sportifs est-il inéluctable ? Un débat entre le Pr Michel Rieu, conseiller scientifique de l'Agence nationale de lutte contre le dopage et le docteur Gérard Dine, chercheur au CNRS.

Voir : LE DOPAGE DES SPORTIFS EST-IL INÉLUCTABLE ?

Copyright

Réagir

Vos réactions (2)

  • Laisser les sportifs prendre ce qu'ils veulent

    Le 08 juin 2016

    Les sportifs sont des professionnels qui gagnent leur vie en pratiquant leur sport. Va-t-on enquêter sur ce que prennent les dirigeants des grandes entreprises ? Non ! Alors pourquoi ne pas laisser les sportifs prendre ce qu'ils veulent. Car les athlètes des grandes nations bénéficient de dopage bien contrôlés, ce dont ne bénéficient pas les athlètes des petites nations qui se font avoir ! Quand on aura eu quelques morts, ils penseront alors peut-être à se discipliner d'eux-même..

    Dr Guy Roche, ancien interniste.

  • Partialité de l'approche médicale

    Le 12 juin 2016

    Seul un dopage médicalement assisté, permettrait d'éviter des conséquences néfastes pour la santé des sportifs. Malheureusement, la lutte contre le dopage n'a pas un but de santé publique mais une préservation d'une économie qui fait gagner beaucoup d'argent, et qui a une fonction politique d'endormissement des masses (du pain et des jeux) en vendant du rêve, de l'illusion . Il est amusant de constater une différence d'approche thérapeutique entre les addictions, les toxicomanies selon le statu social professionnel. Une partialité de l'approche médicale, imposé par le législateur.

    Dr Christian Trape

Réagir à cet article