Les points forts de la journée mondiale de l'alimentation

Aujourd’hui la faim concerne 923 millions de personnes dans le monde, soit 75 millions de plus qu’en 2007. Dans la très grande majorité des cas (89 %), ces victimes vivent en Asie et en Afrique. La quasi-totalité des vingt-deux pays où la situation est considérée comme la plus dramatique est située en Afrique subsaharienne : dans ces états, plus de 30 % de la population souffre de sous-alimentation chronique. Les enfants sont particulièrement touchés : 16 % des nouveau-nés dans les pays en voie de développement présentent une insuffisance pondérale, tandis que 32 % des moins de cinq ans « accusent un retard de croissance en raison de la malnutrition chronique », indique l’UNICEF. L’avenir reste sombre, même si les excellentes récoltes 2008-2009 (+ 2,8 % pour la production mondiale de céréales) devraient fonctionner comme un trompe l’œil.

Voir : http://www.fao.org/webcast/

Copyright

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article