L'allergie alimentaire à la Une

Après des années de combat, un arrêté du 26 décembre 2016 reconnait (enfin) l’allergologie comme une spécialité médicale à part entière ! Ainsi, à la rentrée prochaine, un premier quota de 30 internes pourront débuter leur formation de futurs spécialistes en allergologie (DES de 4 ans). Ces nouveaux praticiens permettront d’élargir l’offre de soins qui est actuellement insuffisante alors que la fréquence et la gravité des allergies, en particulier celles des allergies alimentaires, ne cessent d’augmenter. Ces dernières, qui constituent la 2ème vague des allergies après les allergies respiratoires de la fin du siècle dernier, étaient à la Une de l’édition 2017 du Congrès francophone d’allergologie.

Bonne lecture !

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article