Après un ECV, le temps du sevrage tabagique

Un reportage à la Clinique de Châtillon, établissement spécialisé dans la réadaptation cardio-vasculaire


Chapitres


L’événement cardio-vasculaire (ECV) marque une rupture dans la vie des patients, qui incite, le plus souvent, à un changement dans les habitudes de vie. Responsable pour une part importante de ces pathologies, le tabagisme apparaît comme l’une des plus difficiles à modifier.

Les spécialistes de la réadaptation cardiovasculaire sont confrontés quotidiennement à la question spécifique du sevrage tabagique après un ECV. De l’intérêt du sport à la nécessité d’une prise en charge psychologique de patients souvent traumatisés par la survenue « dans un ciel serein » d’une pathologie grave et parfois invalidante, du rôle central de l’éducation thérapeutique à l’intérêt d’une prise en charge pluridisciplinaire, quatre professionnels de santé évoquent pour nous leur expérience du sevrage tabagique après un ECV, expérience qu’il souhaite partager avec les autres soignants afin de renforcer leurs compétences dans ce domaine.

Pour en savoir plus, nous invitons les professionnels de santé à profiter des outils mis en place dans le cadre de l’opération #MoisSansTabac disponibles sur l’espace professionnel de la plateforme Tabac info service.