L’ultime liberté en questions

Interview de Jean-Luc Roméro, conseiller régional d’île de France, maire adjoint du 12e arrondissement de Paris, président de l’Association pour le droit à mourir dans la dignité (ADMD). Mai 2017

Contrariant la maxime de La Rochefoucauld, Jean-Luc Romero, homme politique et militant, regarde la mort en face.

Survivant de l’épidémie de Sida,  il a acquis une conviction : les principes de liberté et de dignité doivent prévaloir jusque à la fin de la vie.

Pour mieux connaitre les positions de l’association pour le droit à mourir dans la dignité, le Jim a convié son président à répondre à toutes les questions que soulèvent l’euthanasie et le suicide assisté, pour les patients, mais aussi les praticiens.

Réagir

Vos réactions (1)

  • Suicide médicalement assisté

    Le 02 juin 2017

    Merci pour cette interview sur un sujet que la France qui se dit laïque ne souhaite pas voir.

    Dr B. Morre

Réagir à cet article