L’appli qui sauve la dent…à la récré

La cour de l’école est souvent le lieu d’accidents : les enfants jouent, courent, ils chutent et se blessent. Parfois, ils « y laissent une dent ». Surtout entre 7 et 10 ans car l’os alvéolaire est très élastique à cet âge. Il n’est donc pas rare pour un enseignant d’être confronté à ce genre de difficulté.

Malheureusement, les professeurs des écoles ou les professeurs de sport n’ont pas toujours les connaissances nécessaires pour la prise en charge d’une dent expulsée (sortie de son alvéole osseuse). Or la réactivité de l’enseignant face à un tel accident est un facteur clef de la survie de la dent expulsée.

En effet, le pronostic à long terme est directement lié à la gestion immédiate après l’accident. Il y a des gestes à connaître pour donner la meilleure chance de survie à cette dent et pour prévenir d’éventuelles complications et des traitements coûteux (comme la pose d’un implant dentaire).

C’est dans ce contexte qu’une équipe de chercheurs suédois a créé une application pour Smartphone, afin d’aider les parents, enseignants, professeurs de sport, à la gestion des urgences des traumatismes dentaires.

Gérer les traumatismes dentaires sur Smartphone

En 2012, U Glendor a imaginé et conçu la « Dental Trauma App », disponible sur Android et sur Apple. Elle a reçu la certification par la « Internationale Association of Dental Traumatology » en 2016. Les informations et les conseils délivrés suivent les recommandations internationales en termes de gestion des traumatismes dentaires.

L’application guide l’utilisateur en fonction de la situation clinique, avec des questions précises : la dent traumatisée est-elle une dent de lait ? Une dent permanente ? La dent est-elle partiellement sortie de son alvéole ? Totalement ? La couronne dentaire est-elle fracturée ?


En fonction des réponses, l’application précise quelle est la meilleure conduite à tenir et conseille l’utilisateur :
•    Ré-implanter ou non la dent ;
•    Comment nettoyer la dent avant la réimplantation ;
•    L’importance du temps extra-oral et pourquoi agir vite ;
•    Dans quel milieu conserver la dent expulsée (lait, eau salée ou salive). 

Est-ce vraiment efficace ?

Pour évaluer le réel intérêt de cette application, Al-Musawi et coll. a comparé le niveau de connaissance de 87 enseignants du primaire, concernant la gestion des traumatismes dentaires, en fonction du mode de délivrance des informations reçues à ce sujet : 1) seulement par le biais d’un exposé oral, via une présentation ;  2) par un exposé oral associé à l’installation et l’explication rapide de l’application : 3) seulement par l’installation de l’application et une brève explication

Des enseignants « high-tech »

Les résultats de cette étude montrent :
-    Une nette augmentation des connaissances médicales sur la conduite à tenir lors de traumatismes dento-alvéolaires dans les 3 groupes, après avoir eu accès à l’application et/ou à la formation orale ;
-    Des connaissances médicales meilleures dans le groupe qui avait uniquement accès à l’application, par rapport aux deux autres.
Délivrer une information concernant la conduite à tenir en cas d’urgences dentaires traumatiques, quelle que soit sa forme, permet d’augmenter le savoir de ces professionnels en contact quotidien avec des enfants. 
Néanmoins, les enseignants qui ont utilisé seulement l’application se sont sentis « plus engagés » et ont retenu d’avantage d’informations grâce à cet apprentissage actif.
Cette étude nous montre donc que l’application est efficace : elle facilite l’accès aux informations essentielles. En effet, lors d’un accident, les instituteurs ou coach sportif n’ont pas tous leurs fiches de « Conduite à tenir en cas de… » à portée de main, alors que la grande majorité gardent leur Smartphone à proximité.
De plus, cette application permet de gagner du temps. Elle guide rapidement les utilisateurs via des questions ciblées. C’est une méthode plus rapide que de chercher les informations dans des livres. Ce temps gagné permet de sauver une dent définitive et de prévenir des complications coûteuses.
Dans le monde, 5 milliards de personnes possèdent et utilisent un téléphone portable. Même si elle n’est pas gratuite, payer pour télécharger une application mobile est bien plus économique que de former le personnel enseignant avec des séminaires ou encore de prendre en charge les complications post-traumatiques d’une dent expulsée pendant la récréation.
L’avenir de la gestion des accidents dentaires se trouve-t-elle dans nos poches ou dans nos sacs ? Difficile d’y répondre. Mais le terme « mHealth » a déjà été créé pour décrire les appareils électroniques portables avec des applications médicales …

Dr Béatrice Ruiz

Référence
Al-Musawi A, Al-Sane M, Andersson L. : Smartphone App as an aid in the emergency management of avulsed teeth. Dental Traumatology 2017; 33: 13–18 . DOI: 10.1111/edt.12298.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions (2)

  • Sauvez la dent !

    Le 28 mars 2017

    Pour tout intervenant (professeur des écoles ou de sport) la seule conduite à tenir est,en cas d'expulsion de la dent:

    1-rincer la dent expulsée (ne pas la "nettoyer")
    2-placer la dent,bouche fermée, entre les dents et la joue dans la salive de l'enfant
    3-transporter l'enfant le plus vite possible chez un dentiste ou un stomato.

    Daniel Ayel

  • oui mais non !

    Le 09 avril 2017

    Hélas, placer la dent dans la bouche de l'enfant (surtout jeune et en situation de stress) expose à un risque particulièrement élevé de déglutition accidentelle, et à la perte de la dent !
    Mieux vaut privilégier le sérum physiologique.
    Vaccum

Réagir à cet article