La neurologie virtuelle

L’Académie Européenne de Neurologie (EAN), fondée en 2014 a dû, comme beaucoup d’autres sociétés savantes, s’adapter à l’épidémie de coronavirus et agir. Elle a donc pu proposer une version virtuelle de son congrès annuel. Covid-19 oblige, le comité scientifique dédie une session aux implications neurologiques de l’infection au virus SARS-CoV-2 mais n’en oublie pas pour autant de traiter d’autres pathologies notamment une étude inquiétante sur la mortalité (qui ne diminue pas) chez les jeunes adultes épileptiques et l’impact délétère de l’isolement social.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article