Grève des éboueurs : la responsabilité d’Anne Hidalgo mise en jeu ?

Trois semaines après le début de la grève des éboueurs parisiens, la maire du VIIème arrondissement et candidate malheureuse à la mairie de Paris Rachida Dati, a décidé ce lundi de saisir le procureur de la République, estimant que la maire de la capitale Anne Hidalgo avait fait courir « des risques vitaux en termes de salubrité publique » aux Parisiens et aux visiteurs en laissant les déchets s’accumuler dans les rues. Pour la maire socialiste, l’amoncellement de déchets est « entièrement imputable à la volonté du gouvernement de légiférer pour reculer l’âge légal de départ à la retraite ». La bataille devrait tourner court, puisque cet après-midi, la CGT a annoncé la levée de la grève dès demain.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article