Impact modéré de la canicule sur les services d’urgence

Selon le dernier bilan de Santé Publique France, « les recours aux soins d’urgence pour canicule augmentent en parallèle des températures et demeurent à des niveaux relativement élevés depuis le 12 juillet ». La canicule n’a cependant représenté, au pire, que 0,9 % des activités des urgences et 2 % des activités de SOS Médecins dans les 6 régions placées en vigilance orange.

 

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article