Un nouveau virus découvert en Chine

Selon une étude publiée le 4 août dernier dans le New England Journal of Medecine (NEJM), un nouveau virus responsable d’une zoonose circule depuis 2018 dans l’est de la Chine. Récemment identifié, le virus Langya pourrait s’attraper au contact des musaraignes mais aucune transmission interhumaine n’a été constatée. Les personnes atteintes (35 entre 2018 et 2021) présentent une fatigue, des vomissements et, dans un tiers des cas, une insuffisance hépatique. Une analyse plus approfondie de l’étude parue dans le NEJM sera disponible très prochainement sur le JIM.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article