Le départ d’Agnès Buzyn du ministère de la santé se précise encore davantage

Paris, le lundi 4 mars – Chaque jour, l’hypothèse d’un départ du gouvernement d’Agnès Buzyn pour prendre la tête de la liste LREM aux élections européennes s’étaye.

Ainsi, hier, le Journal Du Dimanche (JDD) annonçait « Agnès Buzyn sur le départ du gouvernement ».

Selon l’hebdomadaire dominical : « c'est désormais l'hypothèse la plus sérieuse pour les européennes d'En marche : Agnès Buzyn, tête de liste. La ministre des Solidarités et de la Santé serait donc sur le point de quitter le gouvernement. Il ne manque que la validation finale du Président, confie-t-on, à La République en marche (LREM) ».

Cette dernière pourrait être acquise si l’on en croit certains indices. Ainsi, au cours d’un diner avec son premier cercle, le Président de la République aurait salué la « mue » d’un ministre technique en un ministre politique, qui aurait désormais toutes les qualités requises pour devenir un baron de la Macronnie.

En outre, Agnès Buzyn aurait l’immense avantage d’être une figure « sociale » de la majorité quand on reproche à Emmanuel Macron « ni de droite ni de gauche » d’être surtout « ni de gauche » !

Néanmoins, l’idée ne fait pas l’unanimité et certains députés regrettent déjà que l’exécutif se prive d’un des rares ministres qui n’a pas été trop affecté par l’usure du pouvoir.

Du côté d’Agnès Buzyn, certains de ses proches confient au JDD que l’hématologue, ancienne patronne de la HAS, qui malgré tous ses mérites n’a jamais mené campagne, se sentirait, désormais, « prête ».

Agnès Buzyn devrait donc faire partie d’un remaniement large qui se préparait sous les lambris de l’Elysée.

Xavier Bataille

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions (6)

  • Qu'a t-elle fait ?

    Le 04 mars 2019

    A part le remboursement des préservatifs et de recaser son mari au gouvernement. Elle n'a que faire de ce qui se passe au sein des hôpitaux, dans les EHPAD. Alors bon vent...

    Dr B

  • Occasion a ne pas manquer !

    Le 05 mars 2019

    Le depart de Mme Buzyn va entrainer le début des speculations sur la ou le successeur. Ce serait un poste pour quelqu'un comme Martin Hirsch, à mon avis. Qu'en pensez vous ?

    Maignan (pharmacien)

  • Regret

    Le 05 mars 2019

    Pour une fois qu’on avait un bon ministre de la santé !


    Dr L.E

Voir toutes les réactions (6)

Réagir à cet article