Dernière couche

Le ministère de la Santé a demandé aux établissements de santé de supprimer toutes les fresques à caractère pornographique qui ornent les salles de garde des hôpitaux français. Ces dessins, où des médecins sont représentés dans des positions peu avantageuses, sont en effet jugés sexistes par certains. Ces fresques constituent l’un des derniers vestiges d’un esprit carabin en voie de disparition ces dernières années. L’air du temps un brin puritain et le combat (certes louable) contre le sexisme ne semblent pas pouvoir s’accommoder de traditions somme toute inoffensives.

Copyright

Réagir

Vos réactions (1)

  • Puritanisme et ses Saints...

    Le 31 janvier 2023

    Recouvrir ces œuvres d'art, n'est-ce pas là une forme de puritanisme à contre courant ? Oui certaines œuvres peuvent choquer, mais l'essence même d'une œuvre n'est-elle pas justement d'interpeler, d'ouvrir les esprits ? A moins que nous ne soyons tous des Saints, alors dans ces conditions voilons notre honte, si tant est qu'elle soit !

    Pascal Gagnepain

Réagir à cet article