Les semaines précédentes

Donner son souffle pour ceux qui en manquent

Comme chaque année depuis 30 ans, l’association Vaincre la mucoviscidose organisait ce dimanche les Virades de l’espoir, manifestations culturelles et sportives visant à récolter des fonds et à sensibiliser la population à la lutte contre la mucoviscidose. Le combat contre cette maladie génétique a pris un tournant décisif depuis l’arrivée en 2021 du Kaftrio, un médicament permettant de réduire fortement l’impact de la maladie chez 80 % des patients.

Le don de moelle osseuse, une affaire d’hommes

A l’occasion de la journée mondiale du don de moelle osseuse samedi dernier, l’Agence de la biomédecine (ABM) appelle les jeunes hommes à se mobiliser. Les hommes ne représentent en effet que 36 % des inscrits sur le registre des donneurs, alors que les dons provenant d’hommes sont mieux tolérés par les receveurs. L’ABM souhaite également une plus grande diversité ethnique des donneurs, afin d’améliorer les chances de trouver un donneur compatible.

Une Reine aux petits soins

Au moment où le Royaume-Uni tout entier rend hommage à la Reine Elizabeth II, qui s’est éteinte jeudi dernier après 70 ans de règne, souvenons-nous qu’elle officia dans les services de santé de son pays avant de monter sur le trône. En 1945, dans les derniers mois de la Seconde Guerre Mondiale, la princesse s’était muée en conductrice d’ambulance, à 18 ans seulement.

Parce qu’elle le vaut bien

L’actrice américaine Jane Fonda, âgée de 84 ans, a publié ce vendredi un message sur Instagram indiquant qu’elle souffrait d’un lymphome non hodgkinien. Bien connue pour son militantisme, l’icône de la contre-culture en a profité pour dénoncer les inégalités du système de santé américain. « Presque toutes les familles américaines doivent faire face au cancer un jour et bien trop n’ont pas accès aux mêmes traitements de qualité que ceux que je reçois, ce qui est injuste » a écrit la star.

Une maladie affichante mais qui reste sous les radars

On estime, qu’aujourd’hui, 770 000 enfants souffrent de noma dans le monde, tandis que 140 000 nouveaux cas sont répertoriés chaque année. Ces chiffres pourraient d’ailleurs être sous-estimés. Cette campagne de l’association Vaincre le noma tente de nous éclairer sur cette maladie terrible qui reste encore trop négligée.

Quand les hommes enceints luttent pour eux-mêmes

La semaine dernière, le JIM remarquait la réappropriation aux Etats-Unis d’une ancienne affiche promouvant la contraception mettant en scène un homme enceint, destinée à regretter que les décisions concernant le droit des femmes à disposer de leur corps soient prises par des hommes (hier interdiction de la pilule, aujourd’hui restriction du droit à l’avortement). Mais cette semaine, il ne s’agit plus de se demander si les droits des femmes seraient différents si les hommes étaient enceints, mais de rappeler à travers cette affiche du Planning familial, qui a fait polémique, le droit des hommes à voir leur « maternité » reconnue. Les droits des femmes seront-ils mieux défendus ? Ca reste à voir

Et si c’était vous qui tombiez enceint ?

L’agence de publicité britannique Saatchi and Saatchi a ressuscité une vieille campagne de publicité en faveur de la contraception pour protester contre les atteintes au droit à l’avortement aux Etats-Unis. On peut y voir le juge Samuel Allito, auteur de l’arrêt ayant mis fin à la protection constitutionnelle du droit à l’avortement, visiblement en attente d’un heureux évènement. « Feriez vous plus attention avec votre vote si c’était vous qui tombiez enceint ? » demande l’affiche.

Biden rebondit

A l’instar d’Anthony Fauci, le Président Joe Biden a illustré un phénomène observé parfois avec un traitement de la Covid par Paxlovid. Testé positif pour la Covid-19 pour la première fois le 21 juillet, après avoir négativé son test, Joe Biden a été victime d'un "rebond" de positivité le 30 juillet à la suite de son traitement par Paxlovid. Cet épisode n’aura pas empêché, ce dimanche, Joe Biden d’afficher son enthousiasme habituel dans les jardins de la Maison Blanche après la fin de son isolement.

La fête est-elle (encore) finie ?

Le maire de San Francisco a annoncé jeudi l'état d'urgence face au nombre croissant de cas de monkeypox (281). Cette mesure permettra aux autorités municipales de lutter davantage et plus efficacement contre une crise de santé publique qui rappelle les prémices de l'épidémie de sida qui a profondément marqué la ville dans les années 1980. Désormais, la communauté gay la plus emblématique du monde se mobilise comme aux heures les plus sombres et craint, qu’une fois encore que, « the party is over ».

L’érable et le goupillon

Le Pape François est en visite au Canada pour demander pardon, au nom de l’église catholique, pour le soutien apporté par l’épiscopat canadien aux pensionnats autochtones. Institutions visant l’assimilation des Indiens du Canada, elles ont été le théâtre, pendant un siècle et demi, de mauvais traitements, de viols et d’expérimentations médicales…

Où t’as bobo et t’as mal où ?

Pour convaincre les Français de moins recourir aux urgences, le gouvernement va proposer dans les tous prochains jours des campagnes d’information aux Français. Certains centres hospitaliers ont pris les devant comme le CH de Béziers avec cette campagne, largement raillée par le corps médical pour son infantilisme…

Sauvé des eaux mais pas de l’oubli

Les Nations unies alertent sur la hausse des décès lors des traversées de migrants en mer Méditerranée. Le 27 juin dernier, un tragique « faits divers » éclipsé par l’actualité internationale foisonnante venait, encore une fois, illustrer cette alarme. Une embarcation a chaviré au large des côtes libyennes faisant 23 morts. Parmi les 71 rescapés un enfant de 4 mois sauvé in extremis par un naufragé de 17 ans…

L’une reste, l’autre part

Un ministre et une secrétaire d’Etat du précédent gouvernement sont accusés de viol et d’agression sexuelle, Damien Abad, accusé d’agressions sexuelles et Chrysoula Zacharopoulou qui fait l’objet de trois plaintes pour des « violences gynécologiques ». Faut-il voir dans l’éviction du premier et le maintien de la seconde un positionnement du gouvernement dans ce débat qui agite la communauté médicale depuis plusieurs années ? A suivre dans les prochains mois avec les nouvelles polémiques sur ce type de "violences" qui ne manqueront pas de survenir.

Pro life…mais pas toujours

En quelques heures, la Cour Suprême des Etats-Unis a confirmé le droit au port d’arme des Américains et permis aux Etats de revenir sur le droit à l’IVG. L’auteur de bande dessinée Joan Cornella a dénoncé le paradoxe absurde de ces deux décisions concomitantes en quelques coups de crayon et sans commentaire…

Chardon et mauvaises herbes

De mémoire du 16e on avait rarement vu ça. Plusieurs centaines, voire quelques milliers d'habitants de l'arrondissement de l'ouest parisien se sont rassemblés ce week-end pour dire non à la transformation de l'ancien hôpital gériatrique Chardon-Lagache en centre médico-social pour consommateurs de crack (voir notre article de ce jour).

Toutes les images de la semaine