Capacités cognitives : les bons résultats de Donald Trump

Washington, le jeudi 18 janvier 2018 - Le président des États-Unis a passé la semaine dernière un examen médical complet, dont les résultats, satisfaisants, ont été rendus publics. Certains cependant regrettaient que les facultés mentales et cognitives du chef de l’Etat, dont les déclarations intempestives sont souvent déplorées, n’aient pas été analysées. Pour répondre à ces critiques, Donald Trump s’est soumis au test cognitif de Montréal (Montreal Cognitive Assesment, MoCA), destiné notamment à détecter les démences. Selon le médecin de la Maison Blanche, Ronny Jackson, le chef de l’état a obtenu le score maximum de 30/30. Donald Trump, qui est le premier président américain à avoir passé ce test, n’a notamment connu aucune difficulté face aux épreuves de langage. Ces résultats ne mettront cependant pas fin à toutes les controverses politiques et médicales aux États-Unis. Certains font en effet valoir que le test de Montréal est inopérant pour dépister les démences débutantes, tandis que Donald Trump n’a pas subi d’examen psychiatrique complémentaire.

M.P.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions (1)

  • Il n'y a pas eu d'expertise psychiatrique

    Le 21 janvier 2018

    On mélange tout. Plusieurs journalistes ont mentionné qu'on avait fait passer une MoCA (Montreal Cognitive Assessment) pour prouver la bonne "santé mentale" du Président. On confond aptitudes cognitives et santé mentale. On peut avoir de bonnes fonctions cognitives (et donc, comme Trump être capable de faire les soustractions de 7 de la MoCA) et être totalement braque. Il n'y a pas eu, que je sache, d'expertise psychiatrique. Elle nous aurait sans doute appris que notre homme est narcissique, mégalomane et, sans doute, paranoïaque.

    Dr FS

Réagir à cet article