Inscription automatique : la guerre contre l’Ordre infirmier n’a pas cessé c’est sûr !

Paris, le jeudi 20 avril 2017 – Le Conseil d’Etat a récemment considéré que le gouvernement devait prendre sous trois mois un décret prévoyant l’inscription automatique des infirmiers à leur Ordre professionnel, relançant ainsi la guerre syndicale qui a connu des batailles sporadiques depuis près de 10 ans.   
Réunie il y a deux jours, une large intersyndicale rappelle dans un premier temps à Marisol Touraine, ministre de la santé que l’injonction de la haute juridiction « n’est pas assortie d’une astreinte et n’oblige donc pas l’État à publier le décret ».

L’une des organisations parties prenantes à cette initiative, la Fédération des personnels des services publics et des services de santé Force ouvrière a, elle,  expliqué dans un communiqué qu’elle ne comprendrait pas la prise d’un tel décret, attendu que le ministre de la Santé avait, alors dans l’opposition, au printemps 2011, déposé une proposition de loi exigeant la suppression des Ordres professionnels.

Elle appelle enfin de ses vœux que le ministère « prenne la seule initiative » qu’attendraient les infirmiers salariés : « l’abrogation de l’ordre infirmier ».

F.H.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions (2)

Réagir à cet article