La fonction publique n’est pas exempte de précarité sociale

Les agents publics sont les « parents pauvres » du système de santé, a alerté mercredi la Mutualité fonction publique (MFP), qui a calculé que six agents sur 10 ne perçoivent en moyenne qu'1,60 euro par an de leur employeur pour leur cotisation à une complémentaire, contre 244 euros en moyenne pour les salariés du privé.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions (1)

  • Les représentations sur la fonction publique

    Le 21 avril 2017

    Et on rajoutera les salaires inférieurs au SMIC pour les petits salaires, une absence d'augmentation pendant plus de 10 ans (oh pardon, + 0,05% l'année dernière...), une perte donc du pouvoir d'achat, un calcul jusqu'à récemment de la retraite sur le salaire de base (exit les primes qui représentaient une part non négligeable du salaire), un nombre supérieur au privé de plaintes au pénal pour harcèlement moral ; quand on connait la lenteur du tribunal administratif, on imagine ceux et celles qui y renoncent... Non, vraiment, ces fonctionnaires qui se plaignent exagèrent !

    Charlaine Durand

Réagir à cet article