Ségur : Jean Castex fera-t-il la différence ?

Paris, le mercredi 8 juillet 2020 - Le nouveau Premier ministre, Jean Castex s'est invité, à l’improviste, à une réunion du Ségur de la santé ce mardi.

Le nouveau Premier ministre est resté environ une heure et a « annoncé une enveloppe de 7,5 milliards d'euros », soit 1,1 milliard de plus que l'enveloppe proposée la semaine dernière pour revaloriser les personnels non médicaux, a-t-il indiqué sur les réseaux sociaux.

Cette hausse "est importante, sur une base qui était déjà historique", a insisté Matignon. Rappelons que l'exécutif avait déjà concédé jeudi une première rallonge de 400 millions, portant à 6,4 milliards l'enveloppe pour les personnels hospitaliers.

Malgré ce nouveau geste financier, les syndicats se sont déclarés déçus. Ils contestent en effet la répartition de l'enveloppe entre augmentation générale et refonte des primes, ainsi que le partage de ces 7 milliards et demi avec le secteur privé.

« On n'arrive pas à atteindre la revendication d'une revalorisation socle pour tous les agents », dont les organisations syndicales ont accepté de ramener le niveau à 200 euros net, au lieu des 300 euros souhaités initialement, a expliqué à l'agence de presse APMnews, Mireille Stivala, secrétaire générale de la CGT santé et action sociale.

Pour les syndicats, un deuxième point suscite la crispation : celui des effectifs.

Ainsi, si Jean Castex propose désormais que chaque établissement hospitalier puisse réaliser « un diagnostic partagé de la situation de ses effectifs (postes vacants, absentéisme, besoins de formation...) et de ses activités » en vue de nouvelles embauches, les syndicats craignent qu’elles soient financées par la même enveloppe que les revalorisations salariales.

Malgré ces oppositions, le gouvernement espère malgré tout un accord en fin de semaine.

L’objectif ? Qu’Emmanuel Macron puisse annoncer lui-même le résultat de cette concertation lancée fin mai lors de son allocution du 14 juillet…

X.B.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions (3)

  • 300 € pour les infirmiers

    Le 08 juillet 2020

    On espère que cette fois il n’y aura pas qu’une revalorisation des médecins.
    Pour rappel les infirmiers n’ont eu aucune augmentation depuis plus de 10 ans !
    300€ pour les infirmiers c’est promis ?
    A suivre !

    Marie-Claude Milhau (IDE)

  • Réduction des services administratifs

    Le 09 juillet 2020

    Le plus important reste la gouvernance de l'hôpital avec la réduction drastique des services administratifs qui profitera aux soignants.

    Dr François Gerry

  • La contre partie

    Le 10 juillet 2020

    J'ai bien peur que cette contrepartie soit une suppression des 35 heures et une augmentation de notre durée de travail. Ce qui équivaudrait à ... aucune augmentation... et aucune embauche... J'espère me tromper.

    Catherine Bilardello (IDE)

Réagir à cet article