Le psoriasis en face

L’atteinte faciale au cours du psoriasis pose à la fois le problème de sa fréquence, de sa signification par rapport à la sévérité du psoriasis et de son traitement.

Une équipe turque d’Ankara a recherché systématiquement une atteinte faciale chez 120 patients consécutifs, qu’ils ont ensuite repartis en 2 groupes selon la présence ou l’absence d’atteinte faciale. Tous ont subi un interrogatoire complet sur l’histoire familiale, l’atteinte des phanères, les antécédents thérapeutiques et le score PASI a été systématiquement établi.

Les données démographiques montrent que l’atteinte faciale intéresse surtout les patients avec un psoriasis ancien et qui ont plus souvent des antécédents familiaux. Le PASI est significativement plus important dans le groupe des psoriasis faciaux et l’on note également plus fréquemment des modifications saisonnières du psoriasis tandis que le rôle déclenchant d’une infection ou d’un traumatisme est plus fréquemment observé au cours du psoriasis facial. Cette étude confirme des données connues de longue date comme l’association du psoriasis facial à des formes plus sévères de la maladie ainsi que le rôle aggravant de certains facteurs infectieux.

Dr Patrice Plantin

Références
Canpolat F et coll. : Is facial involvement a sign of severe psoriasis? Eur J Dermatol 2008;18:169-71

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article