Les pollens envahissent la maison

Les allergènes extérieurs participent aussi à la pollution intérieure. On recommande donc aux patients polliniques de fermer leurs fenêtres au moment des pics de pollinisation. Mais est-ce suffisant ? Un travail japonais montre que les pollens sont extrêmement envahissants…

Des pollens de cèdre du Japon ont été recherchés sur les vêtements des patients portés toute une journée du mois de mars à Tokyo (manteau et pantalons de laine), sur la lessive ayant séché à l’air libre (serviettes de toilettes et T-shirts) et sur les futons (couchage japonais traditionnel) au domicile des patients.

L’adhésion au linge a varié selon le type du tissu : une quantité moyenne de 9,4 pollens/cm2/h a été trouvée sur les vêtements, de 18,9 pollens/cm2/h sur les serviettes de toilette et de 10,2 pollens/cm2/h sur les T-shirts (les comptes polliniques extérieurs faisaient état ce jour-là de 267 pollens/cm2/h). Secouer le linge avant de le rentrer à l’intérieur a permis de diminuer la quantité de pollen présent à ce niveau.

Il y avait enfin 14,6 pollens/cm2/h sur l’extérieur des futons et 6,1 pollens/cm2/h à l’intérieur.

Par ailleurs, l’effet de la ventilation intérieure a été analysé dans 6 appartements inoccupés un jour où le taux de pollens recueillis à l’extérieur était de 164 pollens/cm2/h. La quantité de pollens pénétrant dans l’habitat a été variable selon les modalités d’aération : l‘entrebâillement de la fenêtre, tout comme la fermeture des rideaux a permis de diminuer d’environ 25 % la quantité de pollen retrouvée dans la pièce. Cependant, même fenêtres closes, les pollens sont entrés par les trous d’aération (fermés) lorsque la ventilation mécanique fonctionnait dans la salle de bain ou la cuisine. Un nettoyage régulier autour de ces zones est donc utile pour éliminer ces pollens, tout comme une attention particulière aux textiles sur lesquels les pollens s’accrochent…

Dr Geneviève Démonet

Référence
Takahashi Y :Two Routes for Pollen Entering Indoors: Ventilation and Clothes. J Investig Allergol Clin Immunol 2008 ; 18(5): 382-388

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article