L'EuroSCORE permet-il de bien estimer le risque opératoire d’une chirurgie valvulaire ?

L'EuroSCORE a été créé en 1995 afin d'estimer le risque des patients devant subir une chirurgie cardiaque de quelque type que ce soit à partir d'une base de données dominée par la chirurgie de pontage, le volet valvulaire étant alors minoritaire. Ce score est souvent utilisé pour décider de la meilleure stratégie face à des patients de plus en plus âgés devant subir un remplacement valvulaire aortique (RVA). Une valvuloplastie percutanée a ainsi pu être proposée à des patients considérés comme à risque trop élevé pour bénéficier d'un RVA. L'équipe de chirurgie d'Heidelberg s'est donc attelée à vérifier que le recours un tel score restait pertinent pour estimer le risque d'une telle intervention.

Leur série a inclus 1 545 patients consécutifs ayant bénéficié d'un RVA isolé. La mortalité prédite par l'EuroSCORE a pu ainsi être comparé à la mortalité réelle à 30 jours. Cette dernière s'est avérée faible (2,2 %) surtout comparé au risque prédit, que le score ait été additif (6,1 %) ou logistique (9,3 %). Bien que le score ait prédit une augmentation monotone de la mortalité, celle-ci n'a été que de 3,6 % dans le groupe à haut risque contre 8,3 % et 14,8 % selon les deux calculs de l'EuroSCORE. Par ailleurs, aucun des 71 patients du groupe à très haut risque n'est décédé. Enfin, comme on pouvait s'y attendre, la divergence entre risque prédit et risque observé s'est majorée au cours des années récentes.

L'EuroSCORE permet donc une stratification correcte des patients en les classant selon leur risque. Cependant, il semble surestimer de façon majeure la mortalité à 30 jours et son usage, s'il est fait sans pondération, pourrait conduire des patients à haut risque à ne pas bénéficier d'un nécessaire RVA ou bien à être traités de façon percutanée alors qu'une prise en charge conventionnelle serait possible.

Dr Benoît Tyl

Référence
Osswald BR et coll. : Overestimation of aortic valve replacement risk by EuroSCORE: implications for percutaneous valve replacement. European Heart Journal 2009 30(1):74-80

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article