La météo des pollens par SMS

Les relevés polliniques sont généralement disponibles dans la presse ou sur internet. L’information des patients n’est cependant pas toujours suffisante. Une nouvelle voie de diffusion des comptes polliniques a été testée en Espagne : il s’agit de messages envoyés sur les téléphones portables des patients. Ce système est déjà utilisé pour la surveillance de certaines maladies, pour le rappel des rendez-vous de consultation ou pour renseigner la famille d’un patient hospitalisé sur son état de santé. Par ailleurs, de nombreuses publications ont montré l’intérêt de ce type de communication dans la réduction des coûts de santé et dans l’amélioration de la qualité de vie des patients.

Une étude a été menée parmi la population espagnole concernée par l’allergie au pollen : sur 132 patients interrogés, 60 % étaient au courant de l’existence de systèmes d’information sur les pollens mais seulement 17 % connaissaient un site Internet pouvant les renseigner. Quatre-vingt-dix pour cent des personnes interrogées étaient intéressées par le système d’information par SMS avec une préférence pour une information hebdomadaire pendant le printemps.

La demande n’a cessé d’augmenter en Espagne et 12 200 SMS ont été envoyés entre 2007 et 2008 à 878 utilisateurs préalablement enregistrés sur internet.
Les messages comportaient la concentration totale en pollen, les 3 ou 4 pollens principaux et leur intensité ainsi que les prévisions pour les jours suivants. L’information est mise à jour quotidiennement au printemps et une fois par semaine le reste de l’année.

Ce service s’est poursuivi en 2009 et était totalement gratuit pour les utilisateurs.
L’expérience pourrait être étendue au reste de l’Europe avec ou sans rémunération du service.

Dr Geneviève Démonet

Référence
Gonzalo-Garijo M-A et coll. : Use of a Short Messaging Service System to Provide Information About Airborne Pollen Concentrations and Forecasts. J Investig Allergol Clin Immunol., 2009 ; 19 : 418-419

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article