Acidocétose diabétique de l’enfant

Une étude rétrospective conduite au CHU d’Annaba, en Algérie, attire l’attention sur la nécessité de prévention et de diagnostic précoce de l’acidocétose diabétique chez l’enfant. Portant sur les données intéressant 92 cas survenus chez des enfants de moins de 15 ans, recueillies de janvier 2004 à novembre 2007, cette étude laisse apparaître que le plus grand nombre de cas admis au CHU (n = 30) a été enregistré en 2007, alors qu’il était au plus bas un an plus tôt (16 cas admis). Les cas prédominaient chez les filles, étaient survenus à un âge moyen de 9,5 ans, avec pour facteur déclenchant principal un épisode infectieux (51,7 %), de la sphère ORL surtout. L’évolution sous traitement par réhydratation, insulinothérapie et antibiothérapie a été favorable dans la majorité des cas, mais un décès est survenu, attribué à une hypokaliémie et à une hypoglycémie sévère.

Dr Claudine Goldgewicht

Référence
Boutabia WA. : Acidocétose diabétique chez l’enfant : expérience du CHU d’Annaba. Congrès des Sociétés françaises médico-chirurgicales pédiatriques (Nantes) : 4-7 juin 2008.

Copyright

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Réagir à cet article

Les réactions sont réservées aux professionnels de santé inscrits et identifiés sur le site.
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.


Lorsque cela est nécessaire et possible, les réactions doivent être référencées (notamment si les données ou les affirmations présentées ne proviennent pas de l’expérience de l’auteur).

JIM se réserve le droit de ne pas mettre en ligne une réaction, en particulier si il juge qu’elle présente un caractère injurieux, diffamatoire ou discriminatoire ou qu’elle peut porter atteinte à l’image du site.