Otite après 2 ans, les recommandations sont mal suivies

Les antibiotiques (AB) sont les médicaments les plus prescrits en pédiatrie et les otites les indications les plus fréquentes. Cette abondance de prescription conduit à évaluer le bien-fondé des AB et de leur choix  en fonction de recommandations internationales concordantes. L’amoxicilline est préconisée en première ligne, pour une durée de 5 jours à partir de 2 ans en cas d’otite purulente avec des signes fonctionnels et généraux d’intensité moyenne. En cas de conjonctivite évoquant une infection à Haemophilus, l’association amoxicilline/acide clavulanique doit être préférée. Le suivi de ces recommandations n’est pas toujours optimal, aboutissant à une augmentation des résistances aux AB.

Une étude conduite à Denver pendant l’année 2018 a concerné les patients de 2 à 18 ans examinés en consultation externe ou aux urgences. L’analyse a été effectuée au sein d’un système de soins comportant 27 cliniques, services d’urgences et dispensaires affiliés à l’université. Les auteurs ont recensé le pourcentage de patients qui ont reçu les antibiotiques de 1ère ligne, ceux qui avaient eu une ordonnance d’attente avec un antibiotique à prendre après 48 h, en l’absence de résolution des symptômes sous antalgique (SNAP : savety net antibiotic prescription) et d’autre part les durées de traitement.

Dix jours d’antibiotiques pour plus de la moitié des enfants

Au total, sur 1 025 consultations, 98 % des enfants ont eu une prescription d’AB dont seulement 4,5 % de façon différée. Après exclusion de prescriptions inappropriées, 926 ont été analysées. L’amoxicilline a représenté 81 % des prescriptions (n = 752) et l’amoxicilline/acide clavulanique 19 % (174) dont seulement 40 avaient eu une conjonctivite notée. Sur 911 prescriptions précisant la durée, 54 (6 %) ont reçu 5 jours d’AB, 362 (39,7 %) 7 jours, 493 (54 %) 10 jours et deux 14 jours soit au total, 7 772 jours d’antibiothérapie. Les facteurs associés au risque de prescription d’un AB non de 1ère ligne étaient une otite bilatérale, plus de 3 consultations dans l’année précédente, une allergie à la pénicilline et-particulier aux USA- une assurance privée. Les enfants qui avaient reçu une durée d’antibiotique de 10 jours étaient les plus jeunes (2-5 ans Odds Ratio ajusté aOR 2,01 intervalle de confiance à 95 % IC 1,32-3,05 P<0,001) et en comparaison des enfants vus en clinique, ceux examinés aux urgences (aOR 1,76 IC 1,26-2,38 P < 0,001).

En conclusion, les interventions dans le but de guider la prescription d’antibiotiques devraient cibler la durée de l’antibiothérapie et les avantages d’une attitude d’expectative. Ces recommandations auraient un impact supérieur à celles sur l’antibiothérapie de première ligne. Les prescriptions hors recommandations se font sur des motifs divers.

Pr Jean-Jacques Baudon

Référence
Frost HM et coll. : Antibiotic prescribing patterns for acute otitis media for children 2 years and older. J Pediatr., 2020; 220: 109-115.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article