Quels émollients pour réparer la fonction barrière de la peau au cours de la dermatite atopique ?

Une fonction barrière optimale de la peau est indispensable, en particulier chez les patients atteints de dermatite atopique (DA) qui présentent des altérations des gènes de la filagrine (mutations/pertes de fonction) à l'origine des divers phénotypes de la DA. L'efficacité des divers émollients en vente libre est variable, aussi bien chez les animaux d'expérience que chez l'homme, et certaines publications ont mis en doute leur capacité à améliorer la fonction barrière de la peau, ainsi que pour prévenir certaines manifestations allergiques associées à la DA, en particulier les allergies alimentaires (AA) (1).

Céramides, cholestérol, acides gras libres

Ces résultats ayant été obtenus avec des émollients disponibles sur le marché, Elias  et coll., faisant le constat que certains de ces produits pouvaient même aggraver la DA, ont effectué une revue critique d'où il ressort que les traitements réparateurs de la barrière cutanée, basés sur une proportion optimale (chiffres entre parenthèses) de composants tels que les céramides (3), cholestérol (1) et acides gras libres (1), était adaptée à restauration efficace de la fonction barrière de la peau, et que ce type d'émollients était aussi efficace que la fluticasone.

Ces produits à formulation lipidique triple en émulsion font l'objet d'améliorations comme, par exemple, EpiCeram (2). Elias et coll. indiquent que des études sont en cours pour savoir si ce type de traitement peut modifier l'histoire naturelle de l'atopise, dite "marche atopique".

1)    Chalmers JR et coll. : Daily emollient during infancy for prevention of eczema : the BEEP randomised controlled trial. Lancet 2020 ; 395(10228) : 962-972) et Skjerven HO et coll. : Skin emollient and early complementary feeding to prevent infant atopic dermatitis (PreventADALL): a factorial, multicentre, cluster-randomised trial. Lancet 2020 ; 395(10228) : 951-61).
2)    https://ichgcp.net/fr/clinical-trials-registry/NCT00828412 (consulté le 8 mai 2022).

Pr Guy Dutau

Références
Elias PE et coll. : Optimizing emollient therapy for skin barrier repair in atopic dermatitis. Ann Allergy Asthma Immunol 2022; 128: 505-511.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article