Réseau de médecins musulmans : beaucoup de bruit pour rien ?

Paris, le vendredi 30 août 2019 - L’Organisation musulmane des acteurs de santé (OMAS) suscite la polémique en lançant un annuaire des professionnels de santé membres de leur association.

Le débat est né d’un signalement de Vincent Lautard sur Twitter, infirmier et membre du Printemps Républicain, une organisation favorable à une laïcité stricte et proche du PS et de Manuel Valls. Il accuse l’OMAS d’avoir créé un outil favorisant « le communautarisme religieux dans le secteur de la santé ».

Auprès de nos confrères de What’s up doc, il assure que l’OMAS est une organisation proche des Frères musulmans, ce que nient formellement les intéressés qui présentent leur structure comme une « organisation apartisane et garante des libertés religieuses ainsi que de la laïcité, ce qui signifie à nos yeux le respect et la tolérance de toutes croyances » et qui souhaite défendre « l’éthique et la bienveillance ».

Plus globalement, Vincent Lautard redoute à travers cet annuaire le développement d’un obscurantisme médical, mais là aussi l’OMAS souligne ne pas promouvoir de médecine alternative ou « prophétique ».

« Ce n’est en aucun cas un annuaire regroupant des professionnels du milieu médical mais un annuaire qui regroupe de façon professionnelle et organisée nos adhérents afin que ces derniers puissent communiquer plus facilement entre eux et échanger sur leurs expériences », ajoute l’OMAS. De fait, le dispositif se rapproche d’un réseau interne puisqu’il ne sera accessible qu’aux autres membres du groupe.

Reste que l’affaire pourrait ne pas en rester là. Alerté par Vincent Lautard sur Twitter, le président de l’UFML-S, Jérôme Marty, annonce qu’il émettra un signalement auprès de l’Ordre des médecins. Ce dernier, a néanmoins d’ores et déjà rappelé que « la constitution d’un annuaire n’est pas a priori répréhensible au regard de la déontologie médicale, si toutefois les médecins qui y sont recensés ont exprimé leur accord pour ce faire ».

De fait, ce type d’initiative n’est pas nouveau : de nombreuses autres associations de professionnels de santé partageant la même religion ou les mêmes orientations sexuelles ont déjà pu constituer de pareils référencements.

F.H.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article