Des députés redemandent l’encadrement de la liberté d’installation

Une trentaine de députés LR, membres du groupe de travail partisan sur les déserts médicaux, ont déposé ce mardi une proposition de loi « contre les déserts médicaux ». Ce texte reprend une demande de longue date de nombreux élus locaux, jamais mise en place, à savoir celle de réguler l’installation des praticiens en soumettant à autorisation des ARS toute installation. La proposition de loi prévoit également de limiter à quatre ans la durée cumulée des remplacements en libéral et de permettre aux médecins à diplôme non européen de s’installer dans les zones sous-dotées.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Réagir à cet article

Les réactions sont réservées aux professionnels de santé inscrits et identifiés sur le site.
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.


Lorsque cela est nécessaire et possible, les réactions doivent être référencées (notamment si les données ou les affirmations présentées ne proviennent pas de l’expérience de l’auteur).

JIM se réserve le droit de ne pas mettre en ligne une réaction, en particulier si il juge qu’elle présente un caractère injurieux, diffamatoire ou discriminatoire ou qu’elle peut porter atteinte à l’image du site.