Réforme du premier cycle des études de médecine : les étudiants dénoncent des dérives

Cinq fédérations représentatives des étudiants en santé alertent de nouveau "sur les dangers et dérives" de la mise en œuvre de la réforme d’accès aux filières MMOP. "Si la crise sanitaire a assurément joué un rôle, rien ne peut excuser la mauvaise volonté et la vision élitiste de certaines universités et enseignants, empêchant le changement de paradigme pourtant si essentiel", estiment-elles.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article