Sept cas de variole du singe au Royaume-Uni

Sept cas de variole du singe ont été détectés chez l’homme au Royaume-Uni cette semaine. Deux d’entre eux aurait contracté la maladie au Nigéria, où les épidémies sont fréquentes, tandis que les autres se seraient contaminés à Londres à la suite de relations homosexuelles. Les autorités britanniques se veulent rassurantes, rappelant que la contamination interhumaine est rare.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article