Cancer colorectal : l’hypoalbuminémie modérée est un marqueur de mauvais pronostic chirurgical

L’hypoalbuminémie est un indicateur de dénutrition dans les pathologies aiguës et chroniques. De précédents travaux ont montré que la dénutrition avec une hypoalbuminémie inférieure à 35 g/l est fréquente au cours des cancers colo-rectaux et associée à un mauvais pronostic post-opératoire. Il existe, en revanche, peu de données sur le degré d’hypoalbuminémie associée à un moins bon pronostic, notamment sur l’impact d’une hypoalbuminémie modérée. C’est ce qui fait l’intérêt de ce travail mené au Etats-Unis. Il s’agit d’une étude rétrospective réalisée à partir d’un registre de données nationales et concernant 30 676 patients atteints d’un cancer colorectal traité chirurgicalement. Parmi eux, 70 % avaient une albuminémie normale (≥ 35 g/l) et 17 % une hypoalbuminémie modérée, comprise entre 30 et 35 g/l.

Complications post-opératoires et mortalité augmentées

Après ajustement pour de nombreux facteurs, la comparaison des patients montrent que ceux présentant une hypoalbuminémie modérée ont un taux de mortalité et un taux de morbidité post-opératoire supérieurs à ceux dont l’albuminémie est normale. La mortalité hospitalière est supérieure (2,3 % vs 1,3 % ; OR [odds ratio] = 1,74), le risque de thrombose veineuse profonde est augmenté (OR = 1,99) ainsi que celui d’embolie pulmonaire (OR = 1,55). Les patients en hypoalbuminémie modérée présentent plus d’infections du site opératoire superficiel, profond, plus de pneumopathies et de chocs septiques, d’assistances ventilatoires de plus de 48 heures, de transfusions sanguines, de ré-interventions, d’accidents vasculaires cérébraux et de ré-intubations.
 
Ces données renforcent l’intérêt du suivi de ce paramètre au cours de l’évolution du cancer. Ils soulignent la nécessité de poursuivre les travaux afin de préciser si le repérage et la prise en charge nutritionnelle « agressive » précoces d’une hypoalbuminémie, même modérée, réduisent les taux de complications post-opératoires et améliorent le pronostic de ces patients.

Dr Roseline Péluchon

Référence
Hu WH et coll. : Preoperative malnutrition with mild hypoalbuminemia associated with postoperative mortality and morbidity of colorectal cancer: a propensity score matching study. Nutrition Journal 2019 ; 18 : 33.

Copyright

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article