Diminuer la douleur de la phlébotomie chez l’adulte avec Buzzy ?

La phlébotomie nécessaire pour réaliser un prélèvement sanguin provoque douleur et inconfort. Chez les personnes qui veulent donner leur sang, cela pourrait diminuer leur motivation à le donner ultérieurement. Il existe plusieurs approches non pharmacologiques qui ont été utilisées pour atténuer la douleur liée à la prise de sang, telles l’écoute de musique, la relaxation, etc. Toutefois, celles-ci prennent du temps ou exigent une organisation complexe et, par conséquent, ne conviennent pas au contexte du don de sang.

L'objectif d’une étude, menée en Turquie, a été d'étudier l'effet de l'utilisation d’un dispositif dénommé Buzzy, sur la satisfaction des participants et sur la douleur, lors de la phlébotomie chez des donneurs de sang adultes, volontaires et en bonne santé. Buzzy est un appareil vibratoire, ayant l’apparence d’une abeille dont les ailes sont congelées : il combine ainsi le froid et la vibration pour diminuer la douleur.

L’étude était prospective, randomisée et contrôlée. L'échantillon était composé de 90 hommes, d’âge moyen 35 ans, répartis au hasard en trois groupes : le groupe Buzzy, un groupe placebo et un groupe témoin sans intervention. Dans le groupe Buzzy, le dispositif a été placé à environ 5 cm au-dessus du site de prélèvement, 60 secondes avant la procédure, pendant la localisation de la veine. Dans le groupe placebo, Buzzy a été placé au même endroit et pendant la même durée, mais à la température de la pièce et sans vibration. Dans le dernier groupe, aucune manœuvre particulière n’a été mise en place. Immédiatement après l’insertion de l’aiguille, dans les trois groupes, les niveaux de satisfaction et de douleur ont été mesurés à l’aide d’échelles visuelles analogiques.

Froid et vibrations

Dans le groupe expérimental, une baisse significative de la douleur a été mise en évidence, par comparaison avec le groupe placebo et le groupe témoin sans intervention : respectivement, 20,93±151, 35,40±11,4 et 35,23±193 ; p=0,004. Concernant le score de satisfaction, une différence significative a également été constatée entre les groupes Buzzy et sans intervention.

En dépit de ces résultats positifs, il faut néanmoins signaler un inconvénient de taille : le recours à Buzzy se révèle relativement coûteux sachant qu’en sus du prix de l’appareil il faut aussi prendre en compte les besoins de désinfection, le temps de réfrigération et le remplacement des piles. A cet égard, en 2009, Buzzy avait été comparé à un spray froid et à une absence d’intervention lors de l’insertion d’un cathéter veineux chez des adultes sains volontaires (1). Bien qu’il y ait eu une diminution significative de la douleur entre le groupe Buzzy et le groupe sans intervention, il n’y a pas eu de différence entre Buzzy et le spray froid. Au total, Buzzy représente donc un outil supplémentaire et « écologique », pour soulager la douleur de la phlébotomie, mais finalement assez onéreux par rapport à d’autres solutions non pharmacologiques.

Cécile Michaud, inf., PhD

Références
Yılmaz D et coll. : Effect of the Use of Buzzy during Phlebotomy on Pain and Individual Satisfaction in Blood Donors. Pain Manag Nurs 2017; 18 : 260–267.
(1) Baxter AL et coll. : External Thermomechanical Stimulation Versus Vapocoolant for Adult Venipuncture Pain. Clin J Pain 2009 ; 25 : 705–710.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article