Novavax contre SARS-Cov2 : une nouvelle arme contre le variant sud-africain ?

Puîné des vaccins déjà commercialisés, le Novavax (NVX-CoV2373) est produit par une petite entreprise de biotechnologie du Maryland (USA). Il s’agit d’un vaccin sous-unitaire recombinant à nanoparticules, avec adjuvant (le Matrix-M). Créé à partir du baculovirus, un virus spécifique aux arthropodes, le Novovax comporte des fragments du coronavirus, qui permettent à l’organisme de développer une réponse immunitaire.

Trois études ont souligné son efficacité chez des adultes sains (autour de 89 %). Il restait à évaluer son action contre le variant sud-africain (variant B.1.351).

Au cours d’un essai de phase 2, conduit en Afrique du Sud, 1 857 participants ont reçu deux doses du vaccin, et 1 841 un placebo. L’échantillon se composait de 57 % d’hommes, pour un âge moyen de 32 ans (18-84 ans) et 72 % étaient séronégatifs au SARS-CoV-2. Particularité : 6 % étaient positifs au HIV. L’étude s’est penchée sur l’innocuité et l’efficacité préventive du vaccin 7 jours après la seconde dose contre la survenue de la Covid-19 symptomatique confirmée par prélèvement nasopharyngé.

Efficacité de 60 %

Deux fois plus d’infections (29 versus 15) ont été observées dans le groupe placebo chez les séronégatifs. Tous les prélèvements ont donné lieu à un séquençage du génome afin d’identifier la nature du virus. Dans la majorité des cas (93 %), il s’agissait du variant sud-africain. L’efficacité était de 60 %. Elle tombait à 50 % tous sujets confondus (dont les HIV +).

Les trois effets indésirables les plus fréquents étaient les céphalées (20 à 25 % des cas), des douleurs musculaires (17 à 20 %) et de la fatigue (12 à 16 %).

En dépit de ces conclusions encourageantes, soulignons que l’étude ne présente que des résultats préliminaires (phase 2) avec un suivi médian de courte durée (45 jours après la seconde dose). De plus, ces derniers ne permettent pas de mesurer l’influence de la séropositivité au SARS-CoV-2 avant les injections ni celle au HIV. Enfin, l’efficacité du vaccin contre les formes graves de la COVID-19 reste à déterminer.

Novovax pourrait être commercialisé en Europe d’ici la fin 2021, s’il est approuvé par les autorités sanitaires.

Dr Patrick Laure

Référence
Shinde V et coll. : Efficacy of NVX-CoV2373 Covid-19 Vaccine against the B.1.351 Variant . N. Engl. J. Med., 2021; publication avancée en ligne le 5 mai. DOI: 10.1056/NEJMoa2103055.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions (1)

  • Contre placebo

    Le 12 mai 2021

    Nouveau vaccin traité versus placebo alors qu'il existe d'autres vaccins possibles...
    Un peu surprenant.

    Corinne Jung

Réagir à cet article