Covid-19 : malgré le vaccin, la Chine maintient la politique du zéro covid

Pékin, le mardi 26 octobre 2021 - C’est une ville de quatre millions d’habitants qui doit subir un nouveau confinement strict en Chine. Lanzhou, dans le nord-est du pays (38ème ville la plus importante du pays) rejoint la liste des métropoles de nouveau frappées par la Covid-19.

Tous les quartiers de Lanzhou vont être soumis à une "gestion fermée" avec un strict contrôle des déplacements, a annoncé la municipalité, alors que les autorités ont recensé 29 cas d’infections par SARS-CoV-2 d'origine locale.

Un rebond (très relatif) à cent jours des Jeux Olympiques de Pékin

Certes, les chiffres affichés par les autorités locales auraient de quoi ravir n’importe quel pays d’Europe. Mais fidèle à sa stratégie dite du « zéro covid » l’Empire du milieu continue d’appliquer des mesures énergiques pour écraser toute propagation du virus à travers le pays.

Cependant, depuis l’apparition du variant Delta, la politique sanitaire est durement mise à l’épreuve. Avant Lanzhou, des millions d’habitants de certains quartiers de Pékin avaient été soumis aux mêmes mesures de confinement et de tests massifs en raison d’un rebond des cas d’infection.

Plus de 100 cas de contaminations ont en effet été confirmés en l'espace d'une semaine, dont la majorité est liée à des déplacements de groupes de touristes lors de la récente période de vacances chinoises. Désormais dans une grande partie de la capitale, tous les déplacements « non essentiels » sont proscrits, et le marathon qui devait se tenir dimanche avec quelque 30 000 coureurs a été annulé.

La situation est scrutée de près par les autorités alors que la capitale s’apprête à accueillir dans une centaine de jours les JO d’hiver.

Cas signalés en Mongolie intérieur

La capitale n’est pas la seule région touchée par la réapparition du virus. A Ejin, en Mongolie intérieure, où 43 cas ont été recensés ces derniers jours, 35 000 personnes sont confinées pour au moins deux semaines, de même que les 10 000 touristes présents dans la ville. Dans le Gansu (Nord-Ouest), bus et taxis ont été suspendus.

A des milliers de kilomètres, aux abords de Canton, dans le sud du pays, un vaste centre de quarantaine de 5 000 chambres et capable de fonctionner en circuit fermé vient d'être construit en trois mois pour accueillir les voyageurs internationaux. Le retour à la vie d’avant n’est pas encore d’actualité.

Un milliard de chinois vaccinés, mais pas de fin du « zéro covid » en perspective

Alors que la Première Ministre de Nouvelle-Zélande Jacinda Ardern a récemment annoncé sa volonté d’assouplir la politique du « zéro covid » face aux bons chiffres de la campagne de vaccination, la Chine semble pour sa part résolue à maintenir l’étau autour de toute apparition de foyer épidémie malgré la vaccination de plus d’un milliard de ses ressortissants.

Environ 75,6 % de la population chinoise a reçu une vaccination complète. Pékin commence à injecter une troisième dose aux adultes dont la dernière dose remonte à au moins six mois.

C.H.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article