Un médecin stakhanoviste mis en examen pour escroquerie

Le Dr Jean-Marc B., qui avait défrayé la chronique de la presse médicale après avoir été épinglé par la CNAM alors qu’il consultait en moyenne 150 patients par jour a été placé sous contrôle judiciaire et mis en examen pour fausses déclarations à la CPAM et escroquerie. Il sera jugé en avril 2021 devant le tribunal correctionnel d’Orléans. Il est interdit d’exercice au moins jusqu’à la tenue de son procès.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions (3)

  • Choc de 2 mentalités ?

    Le 25 novembre 2020

    C'est certain que ce n'est pas au sein de la Justice (qui est lente) ni en celui de la Secu (qui est ce qu'elle est), qu'on rencontrera des stakhanovistes.

    Maignan,Pharmacien

  • Eight days a week

    Le 26 novembre 2020

    Filière PACES ou filière PCEM, ce confrère a forcément été sélectionné avec un « minimum » de connaissances mathématiques, y compris donc la multiplication et la division. 150 patients par jour, à raison de dix minutes chacun (c’est effectivement un « minimum » contestable !), cela fait 1500 minutes par jour, soit 1500/60 = 25 heures par jour, en ne se consacrant qu’à cette seule activité… alors que la journée entière (nuit comprise) ne compte que 24 heures ! Il est vrai que les Beatles chantaient, en 1964, Eight days a week, huit jours par semaine : voilà donc un émule médical des Fab Four !

    Dr Alain Cohen

  • @Maignan

    Le 27 novembre 2020

    Il est possible qu'analyser un dossier aux assises prenne plus de temps que de vendre un tube de crème anti-vergetures.

    J Sartre

Réagir à cet article