Quand le hockey sauve une vie

Seattle, le samedi 22 janvier 2022 – Brian « Red » Hamilton (son surnom lui vient de la couleur de ses cheveux) a consacré son existence au hockey sur glace mais ignorait que ce sport allait un jour lui sauver la vie. S’il n’est pas parvenu à devenir joueur professionnel, il est depuis 20 ans responsable de l’équipement des Canucks de Vancouver, une équipe qui participe à Ligue nationale de hockey regroupant les meilleures équipes canadiennes et américaines.

Le 23 octobre dernier, il assistait depuis le banc de son équipe à un match contre les Kraken de Seattle lorsqu’une spectatrice tape sur la vitre séparant les joueurs des spectateurs pour attirer son attention. Se retournant, Red Hamilton voit que la spectatrice a collé son smartphone sur la vitre avec le message suivant « le grain de beauté dans votre nuque est peut-être cancéreux, s’il vous plait allez voir un médecin ». Passablement étonné (on le serait à moins), le responsable de l’équipement ignore tout d’abord ce message alarmant et reprend son travail.

10 000 dollars pour la dermatologue en herbe

Mais une fois de retour à Vancouver, l’homme de 47 ans a demandé à sa femme son avis, qui lui a confirmé qu’il avait bien un grain de beauté sur la nuque avec « une forme bizarre ». Sur les conseils du médecin de l’équipe, Brian Hamilton a donc fait faire une biopsie de son grain de beauté pour en avoir le cœur net. Résultat : le naevus est un mélanome de stade 2. Grâce à cette détection précoce, la tumeur a pu être opérée avec succès. « Le médecin m’a dit que si j’avais ignoré ce problème pendant quatre ou cinq ans, je ne serais pas ici. Je ne savais même pas que le grain de beauté était là » a-t-il déclaré au micro d’ESPN, chaine américaine consacrée au sport.

Red Hamilton s’est alors mis en tête de retrouver celle qui lui avait sauvé la vie pour la remercier. Sur Twitter, l’équipe des Canucks de Vancouver a lancé un appel à témoin pour retrouver cette « personne incroyable » « véritable héros du quotidien ». La magie des réseaux sociaux a opéré et la spectatrice a été retrouvée : il s’agit de Nadia Popovici, une étudiante américaine de 22 ans de l’Université de Washington. Récemment diplômée, elle souhaite désormais intégrer une école de médecine (art pour lequel elle semble avoir un don) après un stage dans un service d’oncologie.  

Red Hamilton a finalement pu remercier son « héroïne » de vive voix devant les caméras de télévision. Nadia Popovici a ensuite été l’invitée d’honneur d’un nouveau match entre les Kraken et les Canucks le 2 janvier dernier, match au cours duquel elle a reçu une « standing ovation » des spectateurs. Les deux équipes se sont également cotisées pour offrir une bourse de 10 000 euros à la jeune femme pour l’aider à payer ses études de médecine.

Une véritable happy end dont seuls les Américains ont le secret.

Quentin Haroche

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article