Jamais meilleur que dans une tasse orange : qui suis-je ?

Londres, le samedi 12 janvier 2012 – Bien sûr, lorsqu’une assiette arrive dressée avec soins sur la table, on ne peut retenir une exclamation enjouée et l’on se persuade facilement que nos papilles vont être mises à l’honneur. Néanmoins, existe-t-il réellement un lien entre la façon dont les mets nous sont présentés et nos perceptions gustatives ? Un nombre croissant d’études tend de fait à confirmer que nos yeux ne cessent de nous mettre en appétit. Des travaux récents ont ainsi révélé qu’une boisson était souvent jugée plus rafraîchissante lorsqu’elle est servie dans un verre bleu ou vert, tandis qu’un récipient rose suggérera plus certainement aux goûteurs que le breuvage est sucré. Des tests ont également montré combien il était difficile aux gourmands d’identifier clairement une confiture à la fraise lorsque celle-ci n’est pas présentée dans un pot rouge !

A l’orange, le chocolat passe mieux

Dernière observation de ce type, celle réalisée par des chercheurs britanniques (Université d’Oxford) et espagnols (école polytechnique de Valence) qui se sont intéressés à la perception du chocolat chaud. La même boisson a été servie à cinquante-sept volontaires dans des tasses de différentes couleurs. Verdict : alors que le chocolat chaud était rigoureusement identique, les sujets l’ont davantage apprécié quand il était servi dans des tasses oranges ou crèmes que lorsqu’il était versé dans des bols blancs ou rouges ! Cette expérience confirme que « la couleur du contenant dans lequel la nourriture ou la boisson sont servies peut améliorer certaines caractéristiques, comme le goût ou l’arôme » explique Betina Piqueras-Fiszman à l’origine de ces travaux publiés dans le Journal of Sensory Studies et citée par le Figaro. Néanmoins, elle insiste : « Il n’y a pas de règle fixe dictant qu’une tasse d’une certaine forme ou couleur augmente le goût ou le parfum. En réalité, cela dépend du type d’aliment ».

Léa Crébat

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Réagir à cet article

Les réactions sont réservées aux professionnels de santé inscrits et identifiés sur le site.
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.


Lorsque cela est nécessaire et possible, les réactions doivent être référencées (notamment si les données ou les affirmations présentées ne proviennent pas de l’expérience de l’auteur).

JIM se réserve le droit de ne pas mettre en ligne une réaction, en particulier si il juge qu’elle présente un caractère injurieux, diffamatoire ou discriminatoire ou qu’elle peut porter atteinte à l’image du site.