Nouvelle facilité de traitement pour les patients atteints de polyarthrite rhumatoïde

Orencia® (abatacept) 125 mg solution injectable en stylo prérempli est disponible en officine depuis le 9 mai 2016 pour le traitement de la polyarthrite rhumatoïde (PR). Ainsi, Bristol-Myers Squibb propose désormais l'abatacept sous trois formes : la poudre à diluer pour injection intraveineuse (IV) en perfusion et les deux solutions injectables en sous cutané (SC) avec soit la seringue préremplie, soit le stylo prérempli. Rappelons que l'abatacept est un immunosuppresseur sélectif produit par la technologie de l'ADN recombinant. L'indication de prise en charge par l'Assurance maladie est ainsi libellée : « en association avec le méthotrexate dans le traitement de la polyarthrite rhumatoïde (PR) active, modérée à sévère, chez les patients adultes ayant eu une réponse inadéquate à un traitement antérieur par un ou plusieurs traitements de fond (DMARD) incluant le méthotrexate ou un inhibiteur du facteur de nécrose tumorale (TNF) ». C'est un médicament à prescription initiale hospitalière annuelle réservée aux spécialistes en rhumatologie ou en médecine interne. Orencia® 125 mg (abatacept) solution injectable en stylo prérempli est inscrit sur la liste des médicaments agréés à l'usage des collectivités et divers services publics (arrêté du 25 avril publié au J.O. du 29 avril 2016).

Une étude (2) montre que les deux modes d'administration SC de l'abatacept, par le stylo prérempli ou par la seringue préremplie, sont comparables en termes de concentrations sériques, de profil pharmacocinétique et de tolérance. Après 1 et 3 mois d'utilisation, 80 % des patients préfèrent le stylo à la seringue (2) ; ils apprécient le confort de la poignée, le protège aiguille, la facilité d'utilisation, et les repères pour chaque injection : clic au déclenchement, fenêtre de lecture, indicateur de fin.

Le Pr Vincent Goeb (rhumatologue, CHU d'Amiens) souligne l'intérêt des différents modes d'administration de l'abatacept. Beaucoup de patients optent pour la forme SC, “qui facilite la gestion de leur traitement et favorise leur autonomie tout en évitant des rendez-vous mensuels à l'hôpital”. La forme IV garde la préférence des patients rassurés par une prise en charge hospitalière avec un rendez-vous médical mensuel favorisant l'observance et l'éducation thérapeutique. Pour faciliter le bon usage du médicament, Bristol-Myers Squibb propose de nombreux documents, fiches pratiques et une vidéo sur clé USB, sans oublier le programme OPTIMAL avec son carnet de note pour les patients et les deux brochures « Voyager avec ma biothérapie » et « Ma biothérapie au quotidien ».

Claude Sarlin

Références
1) Résumé des caractéristiques du produit d'Orencia, mis à jour le t'" avril 2016.
2) Etude 101174, étude SC-l, page 62 du RCP.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article