PLATINIUM, une nouvelle génération de défibrillateurs automatiques implantables et de resynchronisation cardiaque

LivaNova PLC, précédemment Sorin Group, société internationale de technologies médicales, leader dans la prise en charge et le traitement des maladies cardiovasculaires, annonce la disponibilité et la commercialisation de PLATINIUM, une nouvelle génération de défibrillateurs automatiques implantables (DAIs) et défibrillateurs de resynchronisation cardiaque (CRT-Ds).

Un défibrillateur implantable est destiné à traiter les tachycardies ventriculaires (troubles du rythme cardiaque) pouvant conduire à une mort subite, responsable de 40 000 décès par an en France (1). Le CRT-D est l’une des solutions médicales dans la prise en charge de l’insuffisance cardiaque qui touche, dans notre pays, plus d’un million de personnes (1).

En 2015, 14 000 DAI et CRT-D ont été implantés en France, avec une progression annuelle de 5 %.

Plus de 60 % des patients ont moins de 70 ans au moment de leur implantation initiale (2), et plus d’un tiers de ces patients nécessiteront un remplacement lié à un épuisement de la pile de l’appareil (3). Les procédures de remplacement sont associées à deux fois plus de ré-interventions chirurgicales en raison notamment d’infections (4). La mortalité chez ces patients souffrant d’une infection atteint 16,9 % à un an et 27,5 % à 3 ans (5).

Une longévité unique

La génération PLATINIUM se caractérise par une longévité unique, grâce à une technologie innovante permettant de minimiser la consommation électrique interne de l’implant. Dans les conditions normales de fonctionnement, la longévité de l’implant est de 14 ans pour un défibrillateur simple chambre, 13 ans pour un défibrillateur double chambre, et 10 ans pour un CRT-D.

Cette longévité vise à limiter le nombre de remplacements de DAI / CRT-D afin de minimiser les risques inhérents à ce type de procédure.

Le gain en longévité de PLATINIUM a été obtenu sans compromis de taille (de 31 cm3 à 33 cm3), avec un design de boitier [ErgoformTM] arrondi afin de faciliter la procédure d’implantation et d’améliorer le ressenti du patient.


Conférence de presse du 9 mars 2016. Dossier de presse Liva Nova. 


Références

1. Rapport d’évaluation de la HAS http://www.has-sante.fr/portail/upload/docs/application/pdf/2015-09/rapport_devaluation_des_defibrillateurs_cardiaques_implantables_avec_sondes_endocavitaires_2015-09-29_17-26-44_810.pdf
2. Swedish ICD and Pacemaker Registry – Annual statistical report 2014. https://www.pacemakerregistret.se/icdpmr/start.do.
3. Ramachandra I : Impact of ICD battery Longevity on Need for Device Replacements-Insight from Veterans Affairs Database. PACE 2010 ; 33 : 314-319.
4. Borleffs CJW et coll. : Recurrent Implantable Cardioverter-Defibrillator Replacement Is Associated with Increasing Risk of Pocket-Related Complications. Pacing Clinical electrophysiol 2013;33:1013-19.
5. De Bie MK et coll. : Cardiac device infections are associated with a significant mortality risk. Heart Rhythm; Vol 9, 2011 : 494-8

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article