Prévention de la diarrhée liée à l'antibiothérapie par l'association de deux probiotiques synergiques

Ipsen propose un nouveau complément alimentaire, Smebiocta® Protect, mis au point pour préserver la flore intestinale en cas de risque de dysbiose liée à l'antibiothérapie. Ce produit associe deux probiotiques : la levure Saccharomyces boulardii et le Lactobacillus rhamnosus GG. Soulignons que seuls sont appelés probiotiques des micro-organismes vivants qui, quand ils sont administrés en quantité suffisante, confèrent un bénéfice de santé à l’hôte. Saccharomyces boulardii (Sb) et Lactobacillus rhamnosus GG (LrGG) sont les probiotiques dont l'efficacité préventive dans la diarrhée associée aux antibiotiques est la plus largement documentés par des études cliniques randomisées. La société mondiale de gastro-entérologie WGO (World Gastroenterology Organization) leur a accordé à chacun une preuve de niveau 1 dans cette indication, chez l'adulte et chez l'enfant. De même, la société européenne de gastro-entérologie pédiatrique ESPGHAN (European Society for Pediatric Gastroenterology, Hepatology and Nutrition) recommande d’utiliser ces deux probiotiques chez les enfants pour prévenir la diarrhée associée aux antibiotiques. De plus, lorsqu'on les utilise conjointement, Saccharomyces boulardii et Lactobacillus rhamnosus GG exercent un effet synergique sur le microbiote. On observe une réduction supérieure des toxines bactériennes (Enterotoxigenic E. Coli, par exemple) avec la combinaison des deux souches, par rapport à chaque souche utilisée isolément, en termes de concentration (-64 % pour l'association versus -37 % pour Sb et -6 % pour LrGG) et de croissance (-41 % pour l'association versus -27 % pour Sb et -38 % pour LrGG) (10).

Enfin, Saccharomyces boulardii et Lactobacillus rhamnosus GG contribuent à restaurer les fonctions de la flore, notamment l’activité métabolique du microbiote intestinal grâce à l’augmentation de la production d’acides gras à chaîne courte.

Pour Smebiocta® Protect, on a choisi la souche CNCM I-1079 de Saccharomyces boulardii, génétiquement identique à la souche de référence CNCM I-7451, et la souche CNCM I-4798 de Lactobacillus rhamnosus GG. Elles ont été sélectionnées pour leur viabilité en présence d’antibiotiques et pour le solide niveau de preuve étayant leur efficacité.

Le produit est commercialisé sous deux formes : Smebiocta® Protect pour adultes et Smebiocta® Protect Junior adaptée aux enfants dès 3 ans. La levure Saccharomyces boulardii est dosée à 500 mg dans la formulation adulte, et 250 mg en version junior ; le Lactobacillus rhamnosus GG est dosé à 10 milliards d’UFC (unités formant colonies) dans les deux formules.

Au cours d'un traitement antibiotique, Smebiocta® Protect doit être pris pendant 8 jours à la posologie de 1 stick par jour, avant ou après un repas. Le contenu du stick peut être versé directement dans la bouche ou mélangé à un yaourt ou à un liquide à température ambiante. 

Le prix conseillé par Ipsen est de 9,50 € TTC pour la boîte de 8 sticks Smebiocta® Protect, et 9,00 € TTC pour la boîte de 8 sticks Smebiocta® Protect Junior ; toutefois, rappelons que le pharmacien reste libre de fixer un autre prix de vente.

Ce complément alimentaire étant constitué de germes, il ne doit pas être administré aux patients ayant un cathéter veineux central, ou immunodéprimés ou dans un état critique, ni aux femmes enceintes ou qui allaitent. Afin de prévenir toute contamination manuportée ou aéroportée par S. boulardii, les sticks ne doivent pas être ouverts à proximité d’un patient ayant un cathéter veineux central, ou immunodéprimé ou dans un état critique.

Claude Sarlin

Référence
D'après le dossier de presse d'Ipsen : Smebiocta® Protect. Prévention de la diarrhée liée à l'antibiothérapie : l'effet synergique sur le microbiote des deux probiotiques recommandés par les sociétés savantes.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article