Sivextro®, nouvel antibiotique hospitalier pour le traitement court et simple des infections cutanées aiguës

Mis à disposition par les laboratoire Merck Sharp & Dohme (MSD), Sivextro® (phosphate de tédizolide) est un nouvel antibiotique à prescription hospitalière (liste 1) ayant l'AMM pour le traitement des infections bactériennes aiguës de la peau et des tissus mous (IBAPTM) chez les adultes : abcès cutanés, cellulites, érysipèles, ulcères ou infections secondaires à un traumatisme (morsure, chirurgie, etc). Ce médicament, de la classe des oxazolidinones, a pour principe actif le tédizolide qui inhibe la synthèse protéique bactérienne. Il est actif in vitro et in vivo sur les pathogènes à Gram positif : Staphylococcus aureus, dont celui résistant à la méticilline (SARM), Streptococcus pyogenes, Streptococcus agalactiae, le groupe Streptococcus anginosus. Il est efficace sur les souches de S. aureus résistantes au linézolide, c'est à dire présentant le gène de résistance cfr (chloramphénicol-florfénicol) porté par un plasmide en l’absence de mutations chromosomiques.

La Commission de transparence de la HAS lui a octroyé un service médical rendu important, équivalent à celui du linézolide, dans le traitement des IBAPTM chez les patients adultes ayant des infections sans notion de gravité, pour lesquelles une étiologie staphylococcique et la résistance à la méticilline sont prouvées ou suspectées. En revanche, la documentation est insuffisante pour le traitement des infections cutanées sévères et/ou dues à des bactéries multirésistantes.

Sivextro® est aussi efficace et aussi bien toléré en dose unique journalière pendant 6 jours qu’un traitement par le linézolide en 2 prises journalières pendant 10 jours. En revanche, en cas d’IBAPTM graves et/ou due à des bactéries multirésistantes, l’efficacité sera potentiellement moins bonne que celle du linézolide, selon les données des essais cliniques.

Enfin, Sivextro® a l'avantage de présenter un schéma d'administration particulièrement simple : une seule prise quotidienne de 200 mg. Il est disponible sous deux formes interchangeables : orale (en comprimés pelliculés) et intraveineuse (en poudre pour solution à diluer pour perfusion). Aucune adaptation posologique n'est requise pour les personnes de plus de 65 ans, les obèses, en cas d’insuffisance hépatique ou rénale, en fonction de l’IMC et du sexe. Il ne nécessite pas de surveiller les concentrations plasmatiques ni la fonction rénale.

Claude Sarlin

Références


-le communiqué de presse : Sivextro® (phosphate de tédizolide), nouvel antibiotique pour le traitement des infections bactériennes aiguës de la peau et des tissus mous (IBAPTM).
-Committee for Medicinal Products for Human Use (CHMP), European Medicines Agengy : Sivextro, tedizolid phosphate. EMA/CHMP/46218/2015, 22 Janvier 2015.
-HAS. Direction de l'Evaluation Médicale, Economique et de Santé Publique. Avis Post Observations de la Commission de la transparence (4 novembre 2015).

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article