94 % des cas américains de variole du singe sont des hommes homosexuels

Le CDC américain a réalisé une étude épidémiologique sur 1 195 cas de variole du singe recensés aux Etats-Unis entre le 17 mai et le 27 juillet. On y constate que 99 % des personnes contaminées sont des hommes et 94 % des homosexuels. Les Hispaniques (28 % des cas) et les Noirs (26 %) sont surreprésentés parmi les contaminés. 41 % des cas de variole du singe étaient également porteurs du VIH. Au 11 août, on comptait 9 491 cas aux Etats-Unis.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Réagir à cet article

Les réactions sont réservées aux professionnels de santé inscrits et identifiés sur le site.
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.


Lorsque cela est nécessaire et possible, les réactions doivent être référencées (notamment si les données ou les affirmations présentées ne proviennent pas de l’expérience de l’auteur).

JIM se réserve le droit de ne pas mettre en ligne une réaction, en particulier si il juge qu’elle présente un caractère injurieux, diffamatoire ou discriminatoire ou qu’elle peut porter atteinte à l’image du site.