Affaire Darai : la polémique continue

L’invitation du Pr Emile Darai à un colloque du CNGOF ce mercredi, alors qu’il est accusé de viol par plusieurs de ses patientes, a suscité une vive polémique parmi les gynécologues. L’intervention du Pr Darai a finalement été annulé, mais le Dr Pierre Pinel, vice-président du CNGOF, a démissionné en signe de protestation. Le Dr Amina Yamgnage, qui avait déjà démissionné en février pour contester la gestion de l’affaire par le CNGOF, a dénoncé un choix « indigne » et une « honte pour la profession ».

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article