AVC : quel impact sur la vie sexuelle ?

Un groupe de patients britannique, la Stroke Association, a conduit une enquête auprès de 1 000 personnes victimes d’un AVC à propos de l’impact de cet événement sur leur vie sexuelle. On constate qu’un tiers des patients indiquent redouter désormais de faire l’amour, tandis que 57 % évoquent des « changements » dans leur vie sexuelle et qu’un sixième a cessé d’avoir des relations intimes.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article