Cent-cinquante patrons hospitaliers dénoncent l’insuffisance des dernières mesures gouvernementales

Dans une tribune publiée par le Monde, cent-cinquante chefs de pôle et directeurs médicaux considèrent que les mesures annoncées par le Premier ministre pour améliorer la situation des hôpitaux publics « ne normaliseront pas la prise en charge des patients et n’éteindront pas l’incendie qui ravage l’hôpital public ». « Pour réformer l’hôpital public, un moratoire des économies est temporairement nécessaire. Il faut donner à l’hôpital de quoi couvrir les dépenses de santé de la population » concluent les praticiens.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article