Confinement : les signalements de violences conjugales en augmentation

Selon des données présentées par Christophe Castaner, les signalements de violences conjugales ont augmenté, d’une semaine sur l’autre, depuis le début du confinement « de 32 % en zone gendarmerie », et de « 36 % dans la zone de la Préfecture de police de Paris ». Ces données peuvent à la fois témoigner des risques que représente le confinement mais aussi d’une reprise des signalements après des premiers jours où la désorganisation des services et la sidération même des victimes avaient pu restreindre les plaintes.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article