Conseil National de l’Investissement en Santé (CNIS) : les PH oubliés

Action Praticiens Hôpital, union d’Avenir Hospitalier et de la Confédération des Praticiens des Hôpitaux, Jeunes Médecins, le SNAM-HP et la CMH « s’offusquent de constater que la composition du CNIS (Conseil National de l’Investissement en Santé) est limitée à un microcosme dans lequel de nombreux membres viennent du même CHU, celui du président, sans que les représentants élus des praticiens hospitaliers ne soient invités à siéger pour poursuivre les travaux initiés ensemble pendant le Ségur ».

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article