Dernière passe d’arme entre Véran et les syndicats

Les syndicats hospitaliers ont peu apprécié les dernières sorties d’Olivier Véran, qui a défendu sa gestion de la crise sanitaire et a expliqué que le principal problème de l’hôpital public était un manque d’organisation. Dans un communiqué commun paru ce lundi, l’APH, la CPH et Avenir Hospitalier critiquent « l’impréparation » du gouvernement au début de la crise Covid et fustigent des accords de Ségur qui « n’ont en rien réglé le problème de l’hôpital public ». Les syndicats devraient connaitre le nom de leur nouvel adversaire dans les 48 prochaines heures.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article