Deux morts du virus Nipah en Inde

Quatre personnes ont été hospitalisées et deux sont mortes après avoir été contaminées par le virus Nipah dans l’état du Kerala dans le sud de l’Inde. Ce virus, qui se transmet des animaux (chauves-souris et porcs principalement) à l’homme est extrêmement pathogène, avec un taux de mortalité compris entre 40 et 75 %. Depuis son apparition en Malaisie en 1998, ce virus est resté très rare et cantonné à l’Asie-du-sud-est. Les autorités du Kerala ont, par mesure de précaution, interdit les grands rassemblements publics et certaines écoles ont été fermées.

Copyright © 2023 JIM SA. Tous droits réservés.

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article