Il ne faut pas manger d’œufs de poulaillers domestiques en région parisienne

L’ARS d’Ile-de-France a maintenu ce lundi sa recommandation, émise en avril dernier, de ne pas manger d’œufs provenant de poules élevées dans un poulailler domestique, mais l’a limité aux communes de la région parisienne. Selon l’ARS, ces œufs sont contaminés par des polluants organiques persistants comme les dioxines ou les PFAS. Leur consommation plusieurs fois par semaine pendant plusieurs années peut avoir un « potentiel effet perturbateur endocrinien » particulièrement dangereux pour les femmes enceintes et allaitantes et les enfants.

Copyright © 2023 JIM SA. Tous droits réservés.

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article