Juristes pour l’enfance continue son combat contre la HAS

Dans un communiqué publié ce jeudi, l’association conservatrice Juristes pour l’enfance demande une nouvelle fois à la Haute Autorité de Santé (HAS) qu’elle donne la liste des membres de son groupe de travail chargé d’élaborer de nouvelles recommandations sur la prise en charge des personnes transgenres. La commission d’accès aux documents administratifs (CADA) a ordonné à la HAS de divulguer cette liste, mais l’institution ne s’est toujours pas exécutée. Juristes pour l’enfance craint notamment que ce groupe de travail réunisse de nombreux militants et que cela nuise à l’objectivité des futures recommandations.

Copyright © 2023 JIM SA. Tous droits réservés.

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article