La nouvelle doyenne des Français n’a pas de secret de longévité

Né le 21 mai 1910 à Beaurepaire en Vendée, Marie-Rose Tessier est la doyenne des Français depuis la mort de la religieuse sœur André (née Lucile Randon), morte mardi dernier à 118 ans. Veuve depuis le décès de son mari dans un bombardement en 1944, la supercentenaire dit ne pas avoir de secret de longévité et est indifférente à son titre de doyenne. « Ça ne change pas grand-chose, si ça pouvait seulement me redonner des yeux et puis la jeunesse, ça irait ».

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article